Ce stage sera l’occasion de mettre en partage des pratiques et problématiques qui traversent mon travail de chorégraphe et de danseuse aujourd’hui.  Nous travaillerons notamment  autour de la notion de «  transgression ».  Du latin transgredi, transgresser signifie passer de l’autre côté, traverser, dépasser une limite. Nous nous appuierons sur des pratiques physiques et mentales telles que la méditation active ou le kundalini yoga qui mettent le corps dans une intensité physique ainsi que dans un rapport à la durée et la répétition. Il s’agira d’éprouver la mise en vibration d’un ou plusieurs corps et sa circulation. Cela pourra passer par des explorations improvisées ou des apprentissages de danses existantes. Le souffle, la voix et le chant feront également partie intégrante du travail. Il s’agira avant tout de trouver du plaisir dans une pratique commune du corps et de la voix. Les deux derniers jours seront menés en collaboration avec Dalila Khatir, chanteuse, performeuse et coach vocal.


Betty Tchomanga


Dalila Khatir est une chanteuse performeuse ,elle collabore depuis plusieurs années comme  coach vocal et  aussi regard extérieur   aux créations des chorégraphes Boris Charmatz, Herman Diephuis, Maud le Pladec, David Wampach et plus récemment Betty Tchomanga.